Dans le bus tout se ressemble

Semblable et différente une humanité coite

Quoi de plus accroché aux poignées

Poignées d’humains cramponnés avec les mains

Mains serrées sur la barre, assurance contre le roulis

Roulis du trafic qui secoue la gerbe humaine

Humaine destinée que celle du transport

Transports anonymes au sein du transport public

Public inconscient de la proximité de deux corps

Corps du dialogue ou du délit ?

Littérature de gare, y a-t-il une littérature de bus ?

Bus bondé où les pouces courent sur les smartphones

Phonétique ou pathétique vole le texto

Texto court avant l’arrêt

L’arrêt de la rupture en trois clics

Clique de bobos ou de métallos selon le quartier

Quartier-maître à bord, ne parlez pas

Ne parlez pas au chauffeur

Chauffeur de bus est un métier d’arrêt

En arrêt mais toujours en mouvement

Mouvement perpétuel arrêté au feu rouge

Rouge de la fiche horaire

Horaires semblables et différents sur toute la ligne

Ligne de bus où tout se rassemble.

Ysé