Il fait bien froid ce dimanche 19 janvier 2020 lorsque l’on rencontre nos huit participantes devant le Palais de Rumine à la Riponne, à Lausanne.

Heureusement, la thématique du jour nous apporte vite une sorte d’immersion dans la chaleur d’autres continents…

Il s’agit en effet de s’intéresser au rhinocéros, cet animal gris unique, à la fois paisible mais capable de charger corne(s) en avant, tout en carapace (pour attaquer ou se protéger lui-même… ?).

Bref une créature un peu brute de décoffrage à première vue, mais finalement beaucoup plus subtile et intéressante qu’il n’y paraît quand on prend le temps de s’y intéresser…

Le Musée de zoologie de Lausanne propose une exposition originale à découvrir encore jusqu’au 23 février 2020 : « Rhinocéros féroce ? » Il ne reste plus beaucoup de temps, n’hésitez donc pas à vous y rendre… au pas de charge !

L’exposition lie les rhinocéros du Musée à l’oeuvre singulière et souvent colorée de Gaston Dufour (1920-1946), artiste célèbre au Musée de l’Art Brut de Lausanne, qui a produit nombre de réalisations originales et variées sur la créature à corne(s).

On propose d’abord aux participantes de dessiner « leur propre rhino », réaliste ou créatif, et de lui donner un nom, une “personnalité”…

Ensuite, nous visitons l’exposition avec la consigne de prendre en photo l’une des œuvres de Gaston Dufour.

On se rend plus tard chez mes amis Cédric et Raphaël qui habitent près du Musée et qui ont eu l’amabilité de nous prêter leur salon pour l’atelier. Ils nous reçoivent avec beaucoup de gentillesse, nous offrent thés et cafés, etc… Ce cadre agréable nous offre la possibilité de nous consacrer à l’écriture dans d’excellentes conditions de chaleur et de calme.

On écrit plusieurs textes, à partir du rhinocéros créé et personnalisé, de l’œuvre de Gaston Dufour et d’un poème en prose « Ma dernière métamorphose » de Jules Supervielle (1884-1960).

Une dernière consigne avec l’écriture d’un petit poème avec des rimes en « osse »termine l’atelier.

Merci aux participantes pour leurs textes originaux, drôles, intéressants, voire émouvants. Il y avait une belle synergie entre les différentes personnes de ce groupe.

Et bien sûr un immense merci à Cédric et Raphaël pour leur accueil chaleureux.

Francine